Vers un  passe sanitaire permanent et une société orwellienne ?  

En avril 2021 nous nous étions déjà inquiétés de l’état de notre démocratie (état d’urgence sanitaire permanent, conseil de Défense et de Sécurité Nationale se substituant aux instances élues.
Or le mercredi 29 septembre le porte – parole du gouvernement, M. Gabriel ATTAL, a annoncé qu’un projet de loi sera présenté en Conseil des ministres le 13 octobre 2021, avant les débats au Parlement, en vue de recourir si nécessaire au passe- sanitaire jusqu’à l’été 2022.)

Concilier fin de vie et dignité

Vox Nostra a été créé afin que tous les citoyens qui souhaitent s’ exprimer puissent le faire en toute quiétude, avec leurs mots qui sont aussi importants que ceux des politiques et les médias qui les reçoivent sur leur plateau télé. Solène BERNISSAN, jeune fille étudiante, nous propose un article sur un sujet sensible « Concilier fin de vie et dignité » Son regard sur ce thème maintes fois abordé et commenté nous permet de réfléchir à nouveau sur ces passages de vie délicats et difficiles que vivent de nombreuses familles.
Notre laboratoire d’ idées ouvre ses colonnes à toutes les personnes qui désirent évoquer des situations qui nécessitent quelques améliorations pour le bien de la société, en essayant de proposer des solutions.
Vous serez nombreux à commenter cet article, qui a déjà fait l’ objet de débats, parmi celles et ceux qui sont chargés de faire appliquer les lois.

Ecologie, Santé, Sécurité

Actuellement dans notre société, ceux qui s’octroient le droit d’influencer notre discernement nous informent de ce qu’ils croient être essentiel à notre vie. Ainsi pensent-ils appauvrir notre réflexion en installant une ligne directrice où notre intelligence personnelle n’aurait plus cours laissant place à une intelligence artificielle. En agissant ainsi le peuple devient plus maniable, moins attentif aux orientations que souhaitent imposer les dirigeants en place.

Laissez-nous vivre !

N’existerait-il pas une politique alternative à celle de notre gouvernement qui ferait place à plus de pragmatisme et d’efficacité tout en autorisant nos concitoyens à recouvrer un mode de vie raisonnablement décontraint ?

Gestion des risques et pandémie

Nous vivons une deuxième vague de pandémie de la Covid-19, avec des effets collatéraux conséquents, potentiels ou déjà avérés, dans les domaines social et économique, qui eux-mêmes peuvent générer par ricochets d’autres problèmes sanitaires potentiels, d’ordre psychologique par exemple.

Rebond de la pandémie et constats

Des propositions sont avancées
pour reprendre en main le contrôle de la pandémie et éviter tout phénomène de confinement partiel ou total qui serait une catastrophe d’un point de vue social.