Sport, école de la vie ?


Le sport est peut-être l’ outil de communication le plus efficace pour rassembler les acteurs et les spectateurs. Au-delà de cette réflexion, cette activité nécessite un peu d’ attention dans son exercice et le temps nécessaire pour la pratiquer. L’éducation nationale lui accorde depuis des années une place équivalente aux autres matières enseignées. Dès leur plus jeune âge les enfants peuvent se détendre et parfois se découvrir des talents de futurs champions.

Il y a eu les olympiades antiques avec les premières courses à pieds, luttes, lancers de disques, où les athlètes faisaient preuve d’ esprit sportif lorsqu’ils s’inclinaient devant leurs adversaires. C’est le berceau de la culture sportive avec ses règles écrites et non écrites. 


Le Baron Pierre de Coubertin, promoteur des Jeux Olympiques modernes a accordé un rôle significatif à l’ honneur, la loyauté , le respect des autres et de soi-même en lien étroit avec ces jeux.

Il est vrai que les valeurs associées au sport sont enrichissantes, la réalisation de chacun, le dépassement et l’ estime de soi, l’ humilité, la réaction face à l’ échec.

Le sport est-il une école de vie dans notre société où quelques parlementaires dénués de bon sens ont adopté une position ridicule en refusant de jouer au football avec leurs adversaires politiques. Il semblerait qu’ ils ne soient pas en mesure de se dépasser intellectuellement.

Mauvais exemple  une fois de plus pour notre jeunesse au même titre d’ailleurs que  l’attitude anti-républicaine et indigne  d’un certain Député lors d’ une perquisition au siège de son parti politique.

Mais revenons sur cette notion d’ école de la vie où la devise olympienne,   plus vite, plus haut, plus fort, ensemble (Citius, Altius, Fortius, communiter) prend toute sa signification. 

Plus vite pour réaliser un travail, plus haut pour s’ élever avec plus de force et en connexion avec les autres membres de la société.

A la fin du XIV ème siècle le prêtre dominicain Henri Didon, proviseur du collège Albert-le-Grand à Arcueil encourageait ses élèves à la pratique sportive afin de développer leur mental et les conduire à la réussite de leurs examens.

Selon le corps médical, la pratique du sport est un atout pour notre capital santé, en réduisant le risque de maladies cardiovasculaires et en renforçant le système immunitaire. 

Lors de notre dernière consultation sur le site vox-nostra.fr faisant état de plusieurs choix de conférences,  de nombreux lecteurs ont exprimé une préférence pour le sport.

Il est évident que ce sujet  a été commenté maintes fois par des spécialistes, médecins, philosophes etc  . . . mais vous pouvez également apporter votre ressenti  sur cette relation entre l’ activité sportive et l’ enseignement à en tirer.  

Notre laboratoire d’ idées organise un débat sur le thème « Le sport, école de la vie ? » le lundi 14 novembre, 18 h 30, salle Simone Veil à Aubagne.

Vous pourrez donner votre opinion et participer aux nombreux échanges avec des acteurs sportifs, médecins, en présence de Monsieur l’ adjoint aux sport de la mairie d’ Aubagne.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s