Les élus de la République


Quel est le diplôme requis pour exercer une fonction élective en France ?

 Devenir conseiller municipal

Pour figurer sur une liste à l’occasion des élections municipales et espérer devenir conseiller municipal, le candidat doit remplir les conditions suivantes :
– être Français ou citoyen de l’Union Européenne ;
– avoir 18 ans révolus au jour de l’élection ;
– avoir satisfait aux obligations imposées par le code du service national ;
– être électeur dans la commune ou inscrit au rôle des contributions directes de la commune ;
– ne pas être candidat dans plus d’une circonscription électorale, sur plus d’une liste ou dans plusieurs secteurs dans les communes de Paris, Lyon et Marseille.

Les enfants et adolescents proches de responsables politiques accèdent plus facilement et plus fréquemment aux fonctions de maire et adjoint. Ils constituent un réseau politique qui leur permet d’ entrer sur la scène municipale.

C:\Users\Dell390\Desktop\ordi papa\bureau\mes documents\maire1.png

Devenir président de la République

Un certain nombre de conditions de fond et de formalités s’imposent aux candidats à l’élection présidentielle.

Dernière modification : 7 juillet 2018 

L’ensemble des conditions et formalités qui s’imposent aux candidats résultent :

  • de la loi organique du 6 novembre 1962 modifiée le 5 avril 2006 ;
  • des lois ordinaires et organiques du 25 avril 2016 de modernisation des règles applicables aux élections et à l’ élection présidentielle ;
  • des lois du 15 septembre 2017 pour la confiance dans la vie politique.
  • le candidat doit avoir la nationalité française ;
  • avoir 18 ans révolus (art. LO 127 du code électoral) ;
  • être électeur (art. LO 127) ;
  • ne pas être privé de ses droits d’éligibilité par une décision de justice (art. L. 6 et L. 199) ;
  • ne pas être placé sous tutelle ou sous curatelle (art. L. 200) ;
  • faire preuve de « dignité morale », sans que cette notion soit précisément définie ;
  • recueillir 500 signatures d’élus (parrainages).

Devenir député

Pour devenir député de sa circonscription, le candidat n’a en théorie besoin d’aucune formation spécifique. Il n’est pas nécessaire de posséder des diplômes pour se présenter aux élections législatives même si de nombreux députés ont fréquenté un Institut d’Études Politiques (IEP) qu’ils ont intégré sur concours. Aucun curriculum vitae particulier n’est requis. Mais pour siéger à l’ assemblée nationale il faut :

  • être de nationalité française ;
  • être majeur ;
  • disposer de ses droits civiques ; 
  • ne pas être placé sous tutelle.

Il faut également savoir que certaines professions peuvent rendre temporairement inéligible. C’est le cas notamment si le candidat est militaire, haut fonctionnaire ou préfet de la République.
À aucun moment les prétendants à une élection ne sont confrontés à une  sélection tendant à la recherche de leur capacité intellectuelle pour embrasser une carrière politique. De nos jours les élus possèdent un cursus scolaire et universitaire qui peut leur permettre de se présenter devant les électeurs, mais qu’en est-il de leur compétence réelle ?

Nous nous attarderons un peu plus sur la fonction de maire : 

Pour devenir maire d’ une ville, le candidat devrait maîtriser le code général des collectivités territoriales, le code des marchés publics, faire preuve de discernement pour l’ attribution des aides sociales à ses administrés. Il est aussi le premier magistrat de sa commune, il est officier de police judiciaire, il est le chef de la police municipale, des notions de droits semblent requises.

Ce sont des tâches diverses et variées qui demandent une compréhension et des connaissances parfaites pour les accomplir.

Nos propositions

Pour un résultat convaincant au regard de ses électeurs, nous proposons de mettre en place un entretien avec un jury composé de personnes de la société civile ayant une expérience des enjeux financiers, de la sécurité, de l’urbanisme, de l’écologie, de l’environnement, de l’économie, etc., permettant  d’aborder les matières que nous venons de décrire. 

Un examen pour tous les candidats afin d’évaluer leur aptitude à réagir face à des événements imprévus semble nécessaire. Pour terminer, un questionnaire sous forme de QCM (questionnaire à choix multiples) pour apprécier leur aptitude cognitive.

Ce que nous proposons afin que le maire soit efficace au sein de sa commune peut être également mis en place avec d’autres critères pour les autres élus : députés, sénateurs, ministres, président.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s